Bergoglio 3.0 | ancien lieu • nouvelle vie


Programme de régénération, valorisation culturelle et utilisation publique de la Cittadelle de Alexandrie
avec le soutien de
en collaboration avec
en collaboration avec
avec l’expertise scientifique de
L

ieu Ancien | Nouvelle Vie » est l’objectif. La vitalité du quartier antique de Bergoglio, insérée avec une nouvelle sève dans le contexte architectural et environnemental formel de la Cittadella di Alessandria née sur ses cendres. Un ancien site civil « prêté » au monde militaire et qui revient, au XXIe siècle après plus de deux siècles, à une troisième vie d’activités, d’entreprises et de projets civils d’envergure internationale. Voici expliqué le titre qui habille le programme: « Bergoglio 3.0 • lieu ancien | nouvelle vie« .

Le programme vise à la récupération intégrale structurelle et fonctionnelle de la Citadelle militaire pour sa régénération, sa valorisation culturelle et sa fréquentation publique. Tout cela dans le respect total des normes de protection en vigueur appliquées au bien et avec un soin particulier, minutieux, pour chaque aspect technique-philologique de la forteresse.

Bergoglio est principalement financé par des investissements privés depuis la première phase de l’implantation et ne demande ni ne propose aucune intervention financière publique directe. Le programme complet de valorisation, traduit en investissements d’environ 400 millions d’euros, s’étale sur vingt ans avec une récupération structurelle et fonctionnelle complète. Des moteurs économiques appropriés ont été identifiés et seront mis en place pour répondre aux besoins de dépenses importants de manière stable.

Il ne s’agit pas d’une opération de « charité monumentale« , mais d’un collecteur d’idées pour créer du profit et assurer le maintien à long terme de la citadelle en totale autonomie économique et énergétique. Nous le répétons avec force car c’est un aspect fondamental et incontournable de tout investissement, surtout si l’on veut prendre soin d’un bien public: garantir son autonomie économique et énergétique à long, très long terme. L’impulsion motrice sera cohérente avec la production des résultats économiques nécessaires pour le cycle des investissements sur la forteresse. C’est ainsi que l’ensemble du plan de travail a été structuré. De cette manière, l’ensemble du plan de travail a été structuré.

Le programme ne vise pas seulement à transformer la Cittadelle
en un simple conteneur pour de grands événements.

Bergoglio 3.0 a l’ambition de développer, le premier cas en Italie, une véritable Cité des industries créatives et culturelles promue par des laboratoires de technologie et d’innovation capables d’activer un circuit européen unique et compétitif.

Surtout dans le domaine culturel, la richesse ne peut pas seulement être « demandée », elle doit être produite; plus une dépense mais une ressource à long terme qui a besoin d’autonomie financière et d’indépendance économique vis-à-vis des institutions, favorisant l’économie publique tant nationale que supranationale.

Parmi les nombreuses activités, moteurs économiques, recherche et développement, travail et entreprise, centre d’études, industries créatives et culturelles, l’élément fondateur sera la création et la connexion d’événements internationaux, promouvant la citadelle tout au long de l’année pour un grand rendez-vous musical international estival. Attirer de manière hétérogène les touristes nationaux et étrangers à Alexandrie et susciter un flux d’attention autrement non recevable est une opportunité incontournable pour la ville, la citadelle elle-même et l’ensemble du territoire piémontais. Le festival permettrait l’occupation de plus de 1 500 personnes et la forteresse bénéficierait de sommes importantes chaque année pour la réhabilitation, la valorisation, la régénération et la fréquentation publique.

L’ensemble de la vaste zone est caractérisé par une telle complexité profonde, non seulement due aux contraintes historiques et artistiques, qu’il a été indispensable de concevoir et de formuler un parcours visant à une gestion compacte et unitaire du lieu, qui comprend également les réserves et les contraintes d’utilisation prévues. Ce qui serait défini trouverait son identité dans un Partenariat Public-Privé,tel qu’indiqué, par exemple, dans le Livre Vert sur les partenariats public-privé et le droit communautaire des marchés publics et des concessions, ou plus récemment dans le nouveau Code des Marchés Publics (D.Lgs n. 36 del 31 marzo 2023) àl’article 134, paragraphe 2.. À ce jour, la gamme de possibilités est très large et les sommes potentiellement finançables sont considérables.

Notre idée est très loin de vouloir être une simple spéculation privatisante:

La Citadelle d’Alessandria est un bien monumental de l’État, de tous,
un trésor culturel d’une valeur inestimable dans le contexte territorial alessandrino et piémontais,
qui doit rester dans le sens le plus élevé du terme.

Il est donc important de souligner à quel point le programme est conçu pour être inclusif et non exclusif. Une gouvernance unifiée dans une perspective de partenariat, dans laquelle l’État – sous ses différentes formes institutionnelles, et en concertation avec les acteurs publics locaux compétents – contrôle les actions du secteur privé, peut véritablement et concrètement conduire la Cittadella vers un avenir sans précédent. Mettre en œuvre des processus et des changements à long terme qui garantissent la stabilité et la continuité sont des ingrédients fondamentaux. On peut donc assister à des répercussions économiques, touristiques et de bien-être difficiles à trouver dans le passé d’Alexandrie.

L

e futur de la Cittadelle di Alessandria, la principale destination d’utilisation, sera celle d’être un grand chantier européen ouvert de connaissance, un pilier sur lequel construire la signification du patrimoine culturel au XXIe siècle, sur les méthodologies de régénération, de protection, sur les nouveaux paradigmes liés à la transition énergétique et (t)ec(hn)ologique. un nouvel écosystème culturel. Un chantier constant en devenir, ouvert à la recherche et à l’innovation. Un témoignage vivant et vibrant du passé tourné vers l’avenir. Un nouvel héritage qui devra survivre aux générations à venir.